Ashinaga et Tanaga au musée Antoine VIVENEL

Quand la pureté de l’art japonais rappelle les œuvres de Giacometti

Le Musée Antoine VIVENEL à Compiègne va présenter 2 sculptures en bois laqué représentant des personnages issus du folklore japonais : Tanaga et Ashinaga

Ashinaga (littéralement : celui qui a de longues jambes) est debout et tient au-dessus de sa tête une coupe qui doit contenir le poisson qu’il a pêché. Ses longues jambes lui permettent de rester au-dessus de l’eau.

Tanaga (littéralement : celui qui a de longs bras) est assis, jambes pliées et porte au-dessus de sa tête une coupe pour recueillir le poisson d’Ashinaga.

Dans la philosophie japonaise c’est deux personnages représentent l’entraide.

 

 

 

Comment ne pas être sensible à la pureté des formes de ces deux sculptures ?

Comment ne pas faire un parallèle avec l’élégance des œuvres de Giacometti ?

 

Quand la pureté de l’art japonais rappelle les œuvres de Giacometti

Horaires:
lundifermé
mardi10:00–13:00, 14:00–18:00
mercredi10:00–13:00, 14:00–18:00
jeudi10:00–13:00, 14:00–18:00
vendredi10:00–13:00, 14:00–18:00
samedi10:00–13:00, 14:00–18:00
dimanche10:00–13:00, 14:00–18:00
 
Adresse: 2 Rue d'Austerlitz, 60200 Compiègne
Tél: 03 44 20 26 04